Matériel

Catalogue Sempé : Mouche, les nouveautés 2021

1 décembre 2020

Quand on parle « Pêche à la Sempé », on ne pense pas spontanément à la mouche 😉 et je m’aperçois que d’année en année, les pages mouche du catalogue augmentent.

Les habitués de Gobages connaissent bien sûr les cannes Switch et 2 mains mises au point par Claude Ridoire pour la pêche de l’ombre et le truite en grande rivière (voir les vidéos pour ceux qui auraient loupé quelques épisodes 😉 )

Il m’a semblé intéressant d’avoir des informations sur la gamme mouche de cette entreprise et qui mieux que Richard Sempé pouvait pour répondre à mes interrogations.

 

Gobages.com :

Bonjour Richard, le catalogue Sempé 2021 est arrivé (il faut aller le chercher tout en bas dans les produits) avec un nombre important de pages dédiées à la mouche mais toi est-ce que tu pêches à la mouche ?

Richard Sempé :

Bonjour Patrick, avant de répondre à ta question, j’aimerais préciser que dans ma « technique de prédilection » la pêche en dérive naturelle, depuis de très nombreuses années je n’utilise que des nymphes artificielles, essentiellement des perdigones et que de toute ma vie de pêcheur, je n’ai jamais gardé un seul poisson. Ceci dit pour tordre le cou aux guerres intestines entre les différents techniques. Pour moi, ce qui compte, c’est le plaisir pris au bord de l’eau et le respect du poisson.

Pour revenir à ta question, oui je pêche à la mouche. J’adore la pêche en sèche. J’y pêche lorsque la configuration du cours d’eau le permet, avec mes amis moucheurs quand nous partageons des sorties de pêche et bien sûr quand nous mettons au point les cannes prototypes en tests.
Je trouve un réel intérêt dans l’approche différente que nécessite la pêche à la mouche par rapport à ma pêche de prédilection, la mixité des techniques est un enrichissement dans la compréhension de la vie dans la rivière et, bien évidement, un apport dans la progression et l’adaptation de ma propre technique.

 

Gobages.com :

Comment la « maison Sempé » est-elle venue à la mouche ?

Richard Sempé :

C’est une histoire d’hommes, de rencontres et d’amitiés, comme finalement tout ce qui me motive dans mon quotidien d’acteur du milieu de la pêche.

La première volonté était une initiative de mon père, non pas de réaliser des produits, mais de rassembler les univers de la pêche aux appâts vivants, nymphe et mouche, par le biais de rencontres où les pêcheurs pourraient partager leurs techniques dans une ambiance hors de tout sectarisme. Yann Caleri fut le premier à partager cette idée et à participer à sa mise en place.

Ensuite comme je le disais, ce fut le fruit de rencontres avec des « moucheurs » que j’apprécie au-delà de leur grande qualité de pêcheur. Tous m’ont convaincu qu’avec la qualité et les spécificités des cannes que l’on produit pour les appâts vivants et nymphes, que nous pourrions réaliser des cannes mouches de même facture.

Le premier a été Claude Ridoire avec qui j’ai beaucoup échangé et partagé, et qui m’a beaucoup apporté dans la compréhension de l’univers mouche. J’ai été chanceux, qui mieux qu’un « Grand Monsieur » et immense pêcheur comme lui pour commencer à écrire une nouvelle page de la marque.
D’autres rencontres ont engendré d’autres réalisations, avec Fabien Caterina pour les cannes nymphes, Marc Lacombe, Mickaël Reynier… et de nouvelles collaborations en cours hors de nos frontières verront le jour , mais il faudra attendre 2021-22 pour dévoiler le résultat, nous en reparlerons.

 

Gobages.com :

Il y a dans le catalogue 2021, des produits assez spécifiques : nouvelles cannes et un moulinet qui a retenu mon attention qui est une exclusivité Sempé. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Richard Sempé :

Quelques nouveautés en effet, sur lesquelles nous travaillons depuis plusieurs mois :

Le moulinet semi-automatique dont tu parles, exclusivité Sempé, conçu et fabriqué artisanalement par une personne bénéficiant tant dans la conception que dans les matériaux de l’expérience aéronautique. Un super outil, rare et très exclusif du fait de sa production.

La canne CRID Plus 12’6, conçue avec Claude et pour laquelle nous finalisons la mise au point de shooting head et running spécifiques, pour une utilisation optimale de la canne.

La canne MRgame 7’6 et soie naturelles, pour lesquelles nous avons travaillé depuis 1 an avec Mickaël. Idéale pour les petites et moyennes rivières, une action de rêve et des soies adaptées pour des posés d’une discrétion absolue.

 

Enfin quelques accessoires et chest-pack…

 

Gobages.com :

Sans trahir des secrets, est-ce que tu pourrais nous donner un ou deux scoops sur les nouveautés à venir dans les semaines ou mois à venir ?

Richard Sempé :

Toujours à la demande des pêcheurs, quelques autres nouveautés en cours de saison et/ou saison prochaine.

Je ne suis pas pressé, ce qui me guide est de donner le jour à des produits de haute qualité adaptés à chaque technique. Tant que tous les « check points » ne sont pas validés, nous continuons le travail de recherche et de test.

Dans les produits en finalisation, une gamme d’hameçons mouche, comme je l’ai dit précédemment, shooting et running pour les cannes à deux mains …

Nous oeuvrons sur de nouvelles cannes … mais nous en reparlerons en temps voulu.

Gobages.com :

Tu as quartier libre pour ajouter ce que tu veux 😉

Richard Sempé :

Merci à toi Patrick qui, de par ton ouverture d’esprit et le biais de Gobages.com permet de remettre à l’honneur l’esprit d’une pêche sans clivage.

Qui aurait pu croire qu’un jour la maison Sempé susciterait un petit intérêt dans le milieu de la mouche ?!?

J’ose croire que tout cela évolue, que les pêcheurs sont curieux des techniques de pêches modernes, qui, quoi que l’on en dise, sont de mon avis complémentaires. Vivement notre retour au bord de l’eau, dans le respect la nature et de nos rivières, en espérant que la pandémie que nous vivons aujourd’hui sera vite derrière nous.

 

Gobages.com :

Merci Richard, à bientôt au bord de l’eau.

 

Dans le même thème