Montage moucheMontage mouche streamer

Fiche Montage : La manivelle

Un montage de Richard Guidetty
8 mai 2000

Voici une nouvelle fiche montage proposée par Richard Guidetty : La manivelle.

Les matériaux

    • Hameçon : Dohitomi 7527 n°10
    • Corps : Corps : 4 plumes de poitrail de cormoran
    • Tête : 5/6 cm de soie floche jaune fluo

Conseils, utilisation:

avec une soie plongeante, ce streamer se prête très bien aux pêches lentes où l’on alterne les petites tirées courtes mais rapides avec des pauses plus ou moins longues durant lesquelles les barbules s’ouvrent ; la touche a souvent lieu pendant la pause ou dés que l’on repart. Essayez toujours de suivre la Manivelle des yeux et ferrez dés que vous ne la voyez plus. Ceux qui connaissent le redoutable Pouic-pouic me comprendront ! J’ignore si l’efficacité de cette Manivelle est due à la mobilité des plumes de cormoran, à leur couleur ou ? à leur odeur, mais essayez la et vous m’en direz des nouvelles !
N’oubliez pas que le cormoran est un oiseau protégé et que l’on ne peut donc se procurer des plumes que sur les oiseaux victimes de tirs autorisés ;-))

Montage :

Enrouler la soie de montage de l’oeillet vers le début de la courbure. Fixer par la pointe une plume de poitrail de cormoran en revenant vers l’avant jusqu’à l’applomb de la pointe de l’hameçon. Fixer une seconde plume de la même façon ; la soie revient attendre à la base de cette plume.


Tourner la plume de queue à spires serrées (4 ou 5 tours en général) en rabattant les barbes vers l’arrière au fur et à mesure ; l’arrêter au pied de la seconde et la fixer. Enrouler la soie de 7-8 tours vers l’oeillet. Tourner la deuxième plume de la même façon, la bloquer. Faire revenir en arrière la soie à spires jointives jusqu’à l’applomb de la pointe de façon à rabattre les fibres et former une queue.


Préparer 2 plumes pour les fixer cette fois par le pied ; fixer la première face interne vers l’avant toujours à l’applomb de la pointe, la soie va vers l’oeillet et fixe la seconde de la même façon au 1/3 de la distance pointe oeillet, puis revient attendre au pied de cette seconde plume. Tourner la plume arrière vers l’avant en s’arrangeant pour ne pas emprisonner de fibres sous les enroulements suivants et en serrant plus ou moins les spires de façon à enrouler la plus grande longueur de plume possible jusqu’au pied de la seconde où la soie la fixe et repart attendre à 3-4 mm de l’oeillet. La plume est tournée comme la précédente, bloquée par la soie avec laquelle on fixe un brin de floche jaune fluo ; la soie de montage attends contre le dernier tour de plume. Enrouler 3 couches de soie jaune fluo pour former une tête, la bloquer côté plume, faire le noeud final en veillant à ne pas trop rabattre les fibres vers l’arrière.


Mettre une goutte de cyano ou de vernis : c’est fini !

Ailleurs dans le site

Montage Mouche 4 octobre 2020

L’échange de mouche du mois d’Octobre .

Montage Mouche 27 septembre 2020

Fiche montage : Le Gamarre

Montage Mouche 5 septembre 2020

Fiche montage : Chironome paon