Communauté

Week end à deux mains : Même la pluie ne nous a pas arrêtés

6 octobre 2021

Ce premier week end d’octobre, avaient lieu les 3 èmes rencontres à deux mains, organisées par Gobages avec l’aide de Claude Ridoire et de Jean-Jacques Marcel.

Quelques membres de l’association APPMLE Limoges se sont joints à nous et une quinzaine de participants se sont soit initiés au maniement des ces cannes pour les débutants, soit, pour ceux qui pratiquaient déjà, ont perfectionné leurs lancers.

Début le samedi matin en rive gauche (la plus facile pour les droitiers) :

 

Présentation globale de la pêche avec la canne à deux mains et du matériel pour les débutants.

 

Les plus aguerris sont quelques dizaines de mètres aval avec Jean-Jacques.

 

On regarde faire Jean-Jacques …

 

… Puis on tente de reproduire le geste.

Tout le monde a pu pratiquer et essayer diverses cannes grâce au matériel prêté par Richard  Sempé qui n’était malheureusement pas disponible ce week end.

 

Le débrief de fin de matinée avant …

 

… Le casse-croûte, car comme dans Astérix, cela finit toujours par un bon moment de convivialité autour de spécialités locales (hum, la tapenade de Jeff ou les bugnes de Josiane 😉 ).

 

Le dimanche matin, changement de rive (côté droit) … et de météo. Travail cette fois-ci du lancer main gauche, ce qui est moins évident pour les droitiers.

 

La motivation des troupes n’a pas faibli pour autant. Et au coup de sifflet final, certains sont restés pour continuer à travailler leur geste.

 

En conclusion :

Un grand merci à tous ceux qui sont venus, à Claude pour sa disponibilité, à Jean-Jacques pour la qualité de son enseignement et sa pédagogie qui ont fait l’unanimité et à Richard pour le prêt de matériel.

 

Et pour finir, un petit message à tous ceux qui hésitent pensant qu’ils sont trop vieux pour débuter ou trop ceci ou pas assez cela 😉 .

Voici 2 exemples à suivre :

Ce pêcheur toulousain de 90 printemps qui a démarré à deux mains, il n’y a pas très longtemps. Mordu comme pas un, il a passé la matinée du dimanche sous la pluie à « rouler de la soie » et il a été difficile de le faire sortir de l’eau à la fin de la session. Bravo Claude !

 

Et le deuxième, Jean, septuagénaire, qui débutait l’an dernier et lançait au bout de ses chaussures 😉 . Après un an de pratique assidue, il s’est même fait un programme d’entraînement digne d’un sportif de haut niveau : un jour lancer au-dessus de la tête, un jour ancrage des mouches etc …

Et ça paye : Aujourd’hui, il atteint 28 mètres en lancer au-dessus de la tête et 25 mètres en lancer roulé rive droite. Cela le place au niveau 4 ou 5 de l’échelle de lancer initiée par Claude Ridoire.

Et en plus il prend beaucoup de poissons 😉

 

N’hésitez pas à découvrir cette pêche passionnante dont la gestuelle en plus d’être jolie permet d’atteindre des postes que la « une main » n’autorise pas.

 

A bientôt,

 

Patrick